Le cirier

Vous êtes ici: Apiculture-Remuaux » Le cirier

La cire d’abeille est une matière très sensible qui s’imprègne de l’environnement où elle se trouve, de ces pollens, de ces odeurs, de ces molécules.

Notre métier est de fondre, d’épurer, de purifier et de gaufrer cette matière tout en la respectant afin qu’elle retourne dans vos ruches avec une texture proche du naturel, chose qui n’est pas une mince affaire compte tenu des pollutions actuelles.

Nous sommes peu en France à effectuer ce travail de gaufrage et il existe plusieurs procédés de façonnage. Nous avons choisi d’orienter notre savoir-faire sur la connaissance de la matière première car pour réaliser un bon façonnage il faut savoir bien appréhender la réaction de la matière initiale.

Les températures de fusion, les phases de cristallisations, les températures adéquates pour le gaufrage, les échanges entre l’eau et la cire et l’élimination de spores, de molécules ou d’impuretés jouent un rôle crucial dans l’élaboration des feuilles de cire.

Cette connaissance, nous l’obtenons en gaufrant, en observant et en testant, mais aussi grâce à des recherches scientifiques que nous réalisons en partenariat avec des laboratoires. Tout ceci nous permet ainsi d’établir un procédé de gaufrage qui correspond au mieux à la cire, que ce soit de la fonte des opercules brutes à la feuille de cire gaufrée.

Nous fondons les opercules avec un procédé particulier afin d’obtenir une cire épurée et partiellement purifiée sans aucune addiction de produit chimique ou de colorant. Nous ne chauffons pas à forte température pour éviter de brûler les pollens et d’endommager mécaniquement la cire. Nous utilisons un procédé de gaufrage nous permettant d’obtenir des feuilles souples.

Nous ne mélangeons pas les lots de cire et nettoyons rigoureusement nos cuves et machines entre chaque gaufrage. Nos machines sont entretenues et nous regravons régulièrement nos alvéoles.

Tout cela afin d’obtenir des cires qui se rapprochent au mieux de la qualité originelle.